Rechercher

Identifier le stress et le canaliser

Vous êtes quelqu’un de stressé et vous ne savez plus quoi faire pour reprendre le contrôle sur ce sentiment qui ne vous quitte jamais.

Alors aujourd’hui j’ai décidé de vous faire plaisir et de vous aider à pouvoir enfin le gérer et le canaliser.

Après avoir discuté avec plusieurs personnes de mon entourage je me suis rendue compte que cette émotion est présente chez beaucoup d’entre nous alors que faire pour s’en débarrasser : d’où vient-il ? comment le repérer et comment le canaliser afin de mieux vivre ?

Qui est-il ?


Heureusement dans certaines situations le stress n'est pas nécessairement notre ennemi, il peut être notre allié. Lorsque l’individu arrivera à faire face à la situation par une réaction adéquate, on parlera alors de stress moteur ou stress positif. Il devient une source motrice et donne l'impulsion (ex: lors d'une épreuve sportive). Mais je sens que vous ne vous sentez pas concerné par celui-ci, enfin que ce n’est pas la raison pour laquelle vous lisez cet article… Si le stress peut être positif il peut donc aussi par opposition être négatif. Ce sera le cas lorsque l’individu n’a pas la capacité à répondre de manière efficace face à la situation et c’est ce dernier qui nous handicape et sur lequel nous allons nous pencher.


Ce stress négatif existe sous deux formes :


Le premier est le stress aigu, ce stress est temporaire et peut se répéter à une certaine fréquence. Les symptômes sont intenses au point de nuire temporairement aux occupations normales, voir totalement nous paralyser et nous laisser dans une impasse. Il se manifeste généralement après un événement traumatisant ou dans l’expectative d’un événement déstabilisant.


Alors on se reconnait ici ? Si non, pas d’inquiétude le deuxième arrive et c’est peut-être celui-là qui vous concerne …


Oui le stress peut aussi être chronique, les personnes souffrant de ce dernier n’en sont pas toujours conscientes et les symptômes disparaissent lorsque la solution est trouvée. C’est un état permanent, provoqué par plusieurs causes telles qu’une situation difficile et persistante que la personne n'arrive ni à modifier ni à fuir, Plusieurs situations stressantes se chevauchant ou encore si vous êtes tout simplement une personnalité anxieuse (cest à dire qui subit le "mal être" même sans présence dagents stressants).


Le stress se produit lorsqu’il y a un déséquilibre entre les caractéristiques perçues de la situation externe et les ressources qu’estime posséder l’individu pour répondre à la situation. Oui le stress est une réaction à une perception subjective de la situation.

En réalité seules vos propres croyances vous limitent.


Comment repérer les symptômes du stress?


Peut-être que vous lisez cet article seulement par curiosité et vous allez vous rendre compte ici que vous souffrez aussi de stress, qu’il soit aigu ou chronique…

Le stress peut se manifester sous plusieurs formes : de manière physique tout d’abord, et je sens que là vous vous sentez concerné, par une fatigue chronique, des troubles du sommeil, des tensions musculaires avec des douleurs rachidiennes (dos, nuque), parfois une prise ou une perte soudaine de poids, des maux de tête, des nausées, vertiges, des maux de ventre, des ulcères et des troubles gastro-intestinaux, ou encore des risques cardio-vasculaires, hypertension…


Il peut aussi se manifester sous la forme émotionnelle, par un sentiment de perte de contrôle, des peurs mal définies et des tensions nerveuses, une humeur triste ou un manque d’entrain, ou tout simplement parce que vous êtes irritable, tendu, hypersensible ou sans aucune émotion… Si vous repérez l’un de ces symptômes vous souffrez peut être du stress..


Les manifestations du stress peuvent être aussi cognitives ou comportementales : des difficultés à se concentrer, des problèmes de mémoire, d’apprentissage et de prise de décision. Il peut aussi engendrer un repli sur soi ou alimenter un comportement destructeur, agressif, parfois violent ainsi qu’un comportement addictif avec l’abus de tabac, d’alcool, de tranquillisants, de drogues, de médicaments, etc.


D’où vient-il ?


Le stress est multifactoriel. Les principales raisons qui nous mettent en situation de stress sont généralement le changement, la nouveauté, les bouleversements trop rapides. L’individu veut préserver ses habitudes et entre en phase de résistance ce qui va déclencher du stress en lui. Cela peut être aussi dû à l’incertitude, aux changements de repères, à l’inconnu et la non-maitrise des choses.


D’autres facteurs peuvent être les conditions d’exercice du travail (horaires, bruit, …), les problèmes techniques informatique, une charge de travail trop intense ou la multiplication des tâches.


Le manque de communication ou de confiance en soi peuvent aussi être un des facteurs de stress.


Quelle que soit la raison, il suffit de la pointer du doigt afin de pouvoir démarrer un travail dessus.


Alors comment le gérer afin de se sentir mieux dans son corps et mieux vivre ?


Plusieurs approches sont possibles. La médecine conventionnelle peut être efficace, il s’agit du soin par la médication ou des traitements basés sur des connaissances scientifiques validées. On peut opter également pour une médecine intégrative, qui allie médecine conventionnelle et médecine complémentaire. La médecine complémentaire comprend les autres formes de pratiques et d’approches qui ne sont pas habituellement considérées comme faisant partie de la médecine conventionnelle tel que les pratiques psychocorporelles.


Si vous avez actuellement un suivi médical gardez en tête que ces pratiques ne se substituent en aucun cas à un traitement, elles ne sont que complémentaires à celui-ci et qu'il faudra toujours vous référer à votre médecin traitant.


Les pratiques psychocorporelles comprennent l’ensemble des approches qui partent du corps, ou se servent du corps comme médiateur, qui ont une action sur le psychisme, et inversement.

Quelques techniques vous permettront de canaliser ce stress : l’hypnose, la sophrologie, la relaxation, les principes de base des médecines traditionnelles chinoises et indiennes (Yoga, Tai Chi, Shiatsu, méditation, acupuncture…), les thérapies manuelles (massages, mésothérapie, stimulation transcutanée) et l’art-thérapie (musicothérapie, danse-thérapie…).


Ces approches permettent d’agir directement sur le psychisme et de changer intégralement de comportement face à une situation. Elles permettent ainsi d’aller puiser en vous les ressources nécessaires et désirées afin de mieux vivre et d’appréhender le monde qui nous entoure sous un autre angle. Ces approches permettront également de modifier directement vos propres croyances limitantes afin de vous donner les capacités de réaliser tout ce que vous voulez entreprendre.


Le suivie d’une thérapie peut aussi être d’une grande aide.


Vous savez désormais comment détecter le stress chez vous ou chez les autres, et connaissez les solutions possibles pour le gérer.


Pour savoir maintenant comment mettre en pratique ces approches, je vous invite à lire « gérer son stress grâce à l’auto-hypnose » et « gérer son stress grâce à la méditation ».


61 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout